Génération numérique….vos invités s’adonnent à la photographie

GÉNÉRATION NUMÉRIQUE… COMMENT EVITER LA PANIQUE !

 

  • Reflex, Smartphones, tablettes… s’invitent à la fête

Cela n’échappe plus à personne, reflex, smartphones et tablettes font désormais partie du paysage photographique lors des mariages.

Le jour d’un mariage, d’un baptême ou de tout autre événement familial de nombreux invités aiment prendre leurs propres photos. Rien de plus normal !

Il serait difficile et injuste de vouloir interdire aux invités de rapporter de cette journée leurs propres souvenirs.

Mais il est important de prendre quelques précautions afin de ne pas entraver le travail du photographe et SURTOUT le résultat que les mariés sont en droit d’attendre du professionnel.

  • Profiter du moment

Il n’est pas rare que, plongés dans leur prise de vue, les invités ne « participent » plus à la fête. On ne prête plus attention aux voeux prononcés lorsque que l’on est focalisé sur un sourire…

  • Certaines choses ne se produisent qu’une fois

    Durant une cérémonie civile

L’entrée de la mariée dans l’église génère beaucoup d’effervescence parmi les convives et il n’est pas rare de voir l’allée centrale envahie de paparazzis en herbe.

Certains moments ne se produisant qu’une seule fois, il est important de sensibiliser vos invités à ce propos. Il n’est pas rare que le futur marié ne voit pas sa fiancée arriver.

Charger vos témoins, ou encore l’officiant de dire quelques mots avant la cérémonie peut éviter des mouvements qui pourraient gêner le travail du professionnel. « Fermer » les rangs, à la mode américaine permet de limiter les déplacements ou d’empiéter sur l’allée durant l’entrée des mariés. Pour un « First look » digne du grand écran !

Dans le cas des cérémonies à la marie, les salles des mariages sont souvent des espaces restreints et les célébrations rapides (15 à 20min). C’est pourquoi il est important de ne pas avoir 20 personnes autour de soi pour travailler sereinement.

Un flash « éclate » la robe blanche de la mariée

  • La question du flash

De nombreux photographes, dont je fais partie, travaillent majoritairement sans flash dans le but de préserver l’atmosphère lumineuse du lieu. Nos réglages sont donc faits en fonction de la luminosité ambiante. Les flashs de vos invités faussent ces derniers par un apport important de lumière.

Un petit mot à ce sujet est également le bienvenu afin d’éviter ce cas de figure.

 

 

  • Respecter la solennité du lieu et de l’instant

Cérémonies religieuses, laïques ou civiles sont des moments remplis de sens car c’est par elles que le mariage se réalise, symboliquement ou de manière plus concrète. Il est donc crucial d’y assister dans le respect du lieu de culte, des voeux échangés… ne pas entrer dans le choeur de l’église, ne pas passer derrière l’officiant, ne pas accourir sur les mariés durant l’échange des alliances participent à la réalisation d’un reportage de qualité.

  • Des moments plus propices que d’autres

 Comme je le disais plus haut, il n’est pas question d’interdire aux invités de prendre des photos. Mais de leur faire prendre conscience que certains moments sont plus favorables que d’autres : après la sortie de mairie, le cocktail, la soirée…

  • Une galerie en ligne pour vous

De nombreux photographes proposent des espaces en ligne afin que les invités puissent consulter le reportage du mariage auquel ils ont assisté.

Alors… chers invités posez un instant vos appareils photos, caméras et profitez de la journée !

no comments
Add a comment...

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

UA-36241328-1